Insuffisance cardiaque

insuffisance-cardiaque-cercles
insuffisance-cardiaque_1

L'insuffisance cardiaque est une maladie du cœur qui reflète une défaillance fonctionnelle de cet organe. Le muscle cardiaque n'est plus en mesure de pomper suffisamment de sang, ayant pour conséquence une diminution du débit sanguin nécessaire aux besoins de l’organisme. L'insuffisance cardiaque existe sous deux formes : chronique ou aiguë.

 

En France, l’insuffisance cardiaque est la principale cause d’hospitalisation des personnes de plus de 60 ans1. Cette maladie fréquente et grave peut être maitrisée sous traitement. Non traitée, elle peut avoir de graves conséquences.

 

Le diagnostic biologique, une discipline médicale méconnue du grand public,  joue un rôle majeur dans le diagnostic et le suivi de l'insuffisance cardiaque. Partant de ce constat, Roche Diagnostics France lance une nouvelle campagne de sensibilisation nationale axée sur l’insuffisance cardiaque. Déployée avec plus de 1600 laboratoires de biologie médicale, elle se décline via un dispositif de communication installé dans les salles d'attente : affiches, dépliants, vidéo...

insuffisance-cardiaque_2

Insuffisance cardiaque aiguë : un test diagnostique pour décider vite

insuffisance-cardiaque-cercles

Lorsqu’un patient arrive aux urgences avec des difficultés respiratoires, et en cas de doute sur leur origine cardiaque ou respiratoire, les médecins peuvent prescrire un dosage de peptide natriurétique (BNP ou NT-proBNP) pour les aider à établir leur diagnostic.

Le NT-proBNP est une protéine secrétée par le cœur, dont le taux augmente en cas d’insuffisance cardiaque. Un simple prélèvement sanguin, adressé au laboratoire d’analyses médicales, permet de mesurer la concentration de ce biomarqueur.

infographie chiffres IC

Comment diagnostiquer une insuffisance cardiaque grâce à la protéine NT-proBNP ?

insuffisance-cardiaque-cercles

Diagnostiquer et suivre l’insuffisance cardiaque : le rôle-clé des analyses biologiques

insuffisance-cardiaque-cercles

Réalisé en laboratoire de biologie médicale, grâce à une simple prise de sang, le dosage de la protéine NT-proBNP aide les médecins généralistes à établir le bon diagnostic et à suivre leurs patients insuffisants cardiaques.  

 

Il permet : 

• d’aider à diagnostiquer une insuffisance cardiaque chez une personne essoufflée

• de suivre l’efficacité du traitement du malade 

insuffisance-cardiaque_5

Le partenariat clinicien - biologiste : une prise en charge optimale du patient

insuffisance-cardiaque-cercles

Le biologiste médical supervise, interprète et valide les résultats des analyses biologiques. Titulaire d’un diplôme de médecin ou de pharmacien, il joue un rôle majeur tout au long du parcours de soin des patients.

 

Dans l'insuffisance cardiaque, son rôle est essentiel puisque le diagnostic et le suivi de la maladie dépendent du dosage de marqueurs cardiaques présents dans le sang. Le biologiste travaille ainsi en étroite collaboration avec les médecins (traitants et/ou urgentistes) et les cardiologues.

insuffisance-cardiaque_6

Sources :

1 INVS, 2016, Santé publique France. Maladies cardio-vasculaires. Insuffisance cardiaque. Prévalence. http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-chroniques-et-traumatismes/Maladies-cardio-neuro-vasculaires/L-insuffisance-cardiaque (MAJ 28/10/2016).

2 Fédération Française de Cardiologie, 4 novembre 2016, compte twitter @sfcardio 

3 Galinier M, Berr M. « L’insuffisance cardiaque en France en 2013 » Concours Médical, 2013 ; 135 ; 443-7

4 Gabet A, Lamarche-Vadel A, Chin F, Juillière Y, de Peretti C, Olié V. Mortalité due à l’insuffisance cardiaque en France, évolutions 2000-2010. Bull Epidémiol Hebd. 2014;(21-22):386-94.

5 HAS, 2015, Note méthodologique et de synthèse documentaire Comment organiser la sortie des patients hospitalisés pour insuffisance cardiaque ? http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2015-06/note_methodo_synthese_documentaire_ic_web.pdf (p. 10)

6 Januzzi JL et al. The N-terminal Pro-BNP investigation of dyspnea in the emergency department (PRIDE) study. Am J Cardiol. 2005 Apr15;95(8):948-54

7 Association européenne des fabricants de produits diagnostiques (EDMA), 2009.