Dépister et se protéger des Infections Sexuellement Transmissibles - IST

infections-sexuellement-transmissibles_visuel-principal
blank

Qu’est-ce qu’une Infection Sexuellement Transmissible ?

infections-sexuellement-transmissibles_cercles

Invisibles, silencieuses et transmissibles,  les IST - Infections Sexuellement Transmissibles -avancent masquées. Autrefois appelées MST, les IST se transmettent principalement lors de rapports sexuels non protégés.

Pouvez-vous être concerné(e) ?

infections-sexuellement-transmissibles_cercles

Toute personne active sexuellement peut, sans le savoir, être porteuse d’une IST et contaminer son ou sa partenaire.

infections-sexuellement-transmissibles_mise-en-avant-1

Combattre les IST : le dépistage est essentiel

infections-sexuellement-transmissibles_cercles

Les IST contaminent chaque jour 1 million de nouvelles personnes dans le monde1.

Pour sensibiliser le grand public et l’inciter au dépistage de ces infections, d’autant mieux traitées qu’elles sont diagnostiquées précocement, Roche Diagnostics France lance une campagne d’information. 

Menée en partenariat avec plus de 650 laboratoires de biologie médicale, elle se décline via un dispositif de communication installé dans les salles d'attente des laboratoires : brochures, posters, animations vidéo....

infections-sexuellement-transmissibles_mise-en-avant-2

Pourquoi vous faire dépister ?

infections-sexuellement-transmissibles_cercles

Les IST n’ont pas toujours de signes visibles, ni de symptômes.
Reconnaître une IST est capital, afin d’éviter la transmission et de bénéficier d’un traitement précoce.
Détectées tôt, les IST les plus fréquentes se soignent facilement à l'aide d'antibiotiques (pour les infections bactériennes) et/ou par un simple traitement local (crèmes, ovules...).
Diagnostiquées tardivement, certaines peuvent entraîner de graves complications.

Le diagnostic biologique vous donne le pouvoir de savoir si vous êtes infecté(e)

infections-sexuellement-transmissibles_cercles

Si vous avez un doute, un simple prélèvement (prise de sang, analyse d’urine, frottis...) réalisé dans un laboratoire suffit pour confirmer ou non la présence d’une infection. Les analyses biologiques effectuées à partir de ces prélèvements vont jouer un rôle essentiel depuis le dépistage jusqu’au suivi du traitement.

infections-sexuellement-transmissibles_mise-en-avant-3

Les IST les plus fréquentes et leurs conséquences

infections-sexuellement-transmissibles_cercles

Non diagnostiquées et non traitées, certaines IST peuvent causer de graves complications :

infections-sexuellement-transmissibles_mise-en-avant-4

Les IST avancent masquées : souvent, aucun symptôme n’est présent pour vous alerter. Vous vous sentez concerné(e) : faites-vous dépister !

 

 

Sources :

1 Global strategy for the prevention and control of sexually transmitted infections 2006-2015 : breaking the chain of transmission - Organisation Mondiale de la Santé, 2007. ttp://www.who.int/hiv/pub/toolkits/stis_strategy%5B1%5Den.pdf

2 Hépatite B: comment puis-je me protéger? Questions – réponses, Organisation Mondiale de la Santé, Juillet 2015.

3 Prévalence des hépatites B et C en France en 2004 - Christine Meffre - Institut de veille sanitaire, mars 2007

4 Maladies et infections sexuellement transmissibles - www.ameli.fr, 31 mars 2017 (dernier accès le 15 septembre 2017).

5 Association européenne des fabricants de produits diagnostiques (EDMA), 2009 - 2011 EDMA Market Statistics Report

6 Role of acute and early HIV infection in the sexual transmission of HIV, Miller WC, Rosenberg NE, Rutstein SE, Powers KA - Curr Opin HIV AIDS. 2010 Jul;5(4):277-82. Doi. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20543601

 

PA - 317 - 17 Novembre 2017